Related materials
 
Qui sommes-nous ?
Le Service jésuite des réfugiés (JRS) est une organisation catholique internationale ayant la mission d’accompagner, de servir et de défendre les réfugiés et d’autres personnes déplacées de force. Le JRS fournit des services à niveau national et régional, avec le soutien d’un Bureau International situé à Rome. Fondé  en novembre 1980 comme œuvre de la Compagnie de Jésus, le JRS a été enregistré officiellement auprès de l’Etat du Vatican en tant que fondation, le 19 mars 2000.

Des programmes du JRS sont mis en œuvre dans 57 pays, fournissant de l’assistance à des réfugiés
dans des camps et dans des villes, à des personnes déplacées dans leur propre pays, à des demandeurs d’asile dans les villes et à des personnes retenues dans des centres de détention. Les interventions d’assistance concernent surtout  les domaines de l’éducation, de l’aide d’urgence, des activités d’autosubsistance, et des services sociaux. A la fin de 2009, plus de 500.000 personnes étaient bénéficiaires directes des projets du JRS.

Plus de 1.400 personnes travaillent pour le JRS, dont beaucoup sont bénévoles, y compris 78 Jésuites et 66 religieux d’autres congrégations.  Ces chiffres ne comprennent pas le grand nombre de réfugiés recrutés pour prendre part aux programmes en tant qu’enseignants, auxiliaires médicaux, etc.

Le JRS s’occupe aussi beaucoup d’advocacy et de droits humains. Cela implique s’assurer que les réfugiés jouissent de leurs pleins droits pendant leur exil et au cours de leur rapatriement, comme garanti par la Convention de Genève de 1951 relativement au statut des réfugiés, et que la protection due aux personnes déplacées soit renforcée. Le lobbying du JRS implique également la promotion de la législation internationale pour les droits humains, la participation à  des campagnes et des coalitions internationales et l’association à des forums internationaux comme le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC)

Le JRS contribue aussi à la recherche sur les réfugiés à l’Université d’Oxford. A Oxford, la « Pedro Arrupe Tutor » supervise les recherches effectuées au nom du JRS et organise la formation du personnel JRS. Les tâches principales du tutorship consistent en recherche, enseignement et conseil concernant les réfugiés et les émigrés de force, pour des organisations ecclésiales, des ONG et des gouvernements.